jeudi 21 avril 2011

L'agenda des plaisirs d'Abha Dawesar

New York. André travaille pour une banque lorsque Nathan, son supérieur, lui fait des avances, le jeune homme doute de son inclinaison sexuelle. C’est sans compter sur Sybil, la femme de Nathan, qui a jeté son dévolu sur le jeune amant de son mari. Sur un ton délicieusement impertinent, Abha Dawesar nous plonge dans un monde qui transgresse les conventions et les idées reçues, où le désir devient obsession.



Tout d'abord, je tiens à remercier la team de chez Blog-o-Book ainsi que les Editions Héloïse d'Ormesson pour ce délicieux et sulfureux partenariat !
Une agréable découverte, un bon moment de lecture dont je n'hésiterais pas à faire grande publicité autour de moi.


ATTENTION: âmes prudes et chastes, s'abstenir ! Autant vous le dre tout de suite, ce livre est chaud, chaud, chaud !
Texte moderne, plume agréable, sans fioritures ni lourdeurs. Beaucoup de scènes de sexe, sans "mâcher" les mots: Abha Dawesar appelle "un chat" "un chat" et décrit les situations telles qu'elles sont ! Le langage peut donc paraître cru (des queues, des bites, des baises, des fist et j'en passe...) mais pour autant pas de voyeurisme ! Malgré ce champ lexical de l'amour un peu rude (moi en revanche, je prends des pincettes pour rédiger mon avis ! ) l'histoire n'est pas dénuée de sentiments. Bien au contraire !

Sur fond de quartier des finances de Manhattan dans une grande banque japonaise, André, jeune diplômé tout juste en poste, se fait immédiatement séduire par son "boss", Nathan. Il ne se connaissait pas homosexuel et pourtant il va tomber fou amoureux de cet homme avec qui il va prendre beaucoup de plaisir.
Leur histoire d'amour va se compliquer au fil du roman:
André va également coucher avec la femme de Nathan, Sybil. Puis il va coucher avec d'autres personnes... (je n'approfondi pas pour laisser au lecteur le plaisir de découvrir cela !
Il finit par planifier ses relations afin qu'aucune n'interfère avec les autres... jusqu'à ce que la tension monte, que les vies de chacun se trouvent bouleversées par cet "ordre" nouveau et perturbateur.

André est un jeune homme très à l'écoute de ses émotions. Il a besoin d'ordonner ce qu'il ressent. Au final, on découvre qu'il n'est pas très sûr de lui et a du mal à se positionner dans ses relations charnelles compliquées. Toutefois, il est prêt à assumer toutes les responsabilités qui lui incombent et c'est un personnage attachant:
on a envie de savoir comment il va se sortir de tout cela et remettre de l'équilibre dans sa vie et dans celle de ses proches...

Malgré toutes ces histoires débridées, ces tromperies, ces adultères éhontés, ces mensonges (qui mettent tout de même notre sens moral à rude épreuve !) j'ai été happée par la vie chaotique d'andré !
J'ai été bluffée par l'admirable écriture d'Abha Dawesar, particulièrement cette sensibilité avec laquelle elle réussi à retranscrire les ressentis et relations si intimes entre hommes homosexuels.
J'avais toujours hâte de reprendre cette coquine lecture là où je l'avais laissée pour enfin savoir comment notre personnage allait démêler toutes ses passions et parvenir à stabiliser son existence et ses émotions.

Au final, je vais reprendre une fois de plus, l'expression de mon amie Dup:

Coup de coeur, car belle découverte et lecture originale par rapport à ce que je lis d'habitude ! 



8 commentaires:

  1. Il faut toujours appeler une chatte une chatte ;-) je devais la faire celle-là !
    Je suis donc curieuse de cette lecture que je garderais pour les jours chauds de la saison estivale !
    Les Éditons Héloïse d'Ormesson ont une belles collections je suis fan !
    Bises (sur la joue)

    RépondreSupprimer
  2. une belle collection (sans les S)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai hate de commencer à le lire (un peu de retard la dessus, je me vois mal l'emporter au boulot). A suivre donc :D

    RépondreSupprimer
  4. @Did: je te le garde sous le coude ! tes vacances vont être "muy calientes"

    @Skelarh: tu mets une grosse couverture en papier kraft et le tour est joué !!! En tout cas, j'ai plié l'"affaire" en 3 jours ! J'espère que tu aimeras ;)

    RépondreSupprimer
  5. @ Wal : merci mon amie :-)
    Bonnes vacances et joyeuses Pâques !
    Bisous :-)

    RépondreSupprimer
  6. Merci merci il part dans mes valises manière de réchauffer cet été très ... froid :-)

    Joyeux anniversaire !!!!

    Bisous

    RépondreSupprimer
  7. Hello,
    oula ça fait un an que je l'ai ... le temps passe trop vite.
    Je l'ai commencé hier soir, merci, c'est chaud bouillant :-)
    Bises

    RépondreSupprimer